DxOMark Image Labs SAS

DxOMark

DxOMark est la référence incontournable pour les tests et comparatifs d’appareils photo numériques et d’objectifs. La solution logicielle complète qu’elle développe est utilisée à travers le monde pour mesurer la qualité des images numériques délivrées par les APN. Ses tests, mesures et comparatifs d’appareils photo et d’objectifs sont accessibles gratuitement sur le site DxOMark qui attribue 3 notes (ou « score » en anglais) différentes aux capteurs après mesure avec les fichiers raw. Au final, une note globale est attribué à chaque boîtier en faisant la moyenne des 3 notes (ou « score » en anglais).

Photography workflow
Mesure du boîtier Olympus OM-D E-M1 Mark II
 

« Portrait – Color Depth » (Profondeur de couleur) : – La note Portrait est basée sur l’évaluation de la profondeur de couleur. Cette mesure correspond aux nombre maximum de nuances de couleurs que l’on peut distinguer. La mesure est donnée en bits. : plus la valeur est élevée et plus le capteur est performant. Si par exemple la note est de 22,6 bits cela signifie qu’on peut distinguer environ 2 puissance 22,6 nuances de couleur, soit 6 357 376 nuances. Selon DxO une note de 22 est un excellent score. Une différence de 1 bit sera quasiment imperceptible. Cette note s’adresse principalement aux photographes de portraits nécessitant un maximum de finesse dans le rendu des couleurs.

« Landscape – Dynamic Range » (Paysage) : – La note Paysage est basée sur l’évaluation de la plage dynamique (Dynamic Range). Capacité à reproduire les contrastes élevés en préservant au maximum les détails à la fois dans les parties sombres (les basses lumières) et dans les parties les plus claires (les hautes lumières). Elle s’exprime en IL (indice de lumination), ou EV (« Exposure Value » en anglais), ou Stop (« Cran » en anglais), ou Step (« Pas » en anglais), ou enfin Diaph (« Diaphragm » en anglais). L’augmentation ou la diminution d’1 IL correspond à deux fois plus ou moins de lumière. Selon DxO, une valeur de 12 IL est une note excellente. Une différence de 0,5 IL est peu perceptible. Cette note intéresse particulièrement les photographes de paysages qui sont souvent confrontés à de forts contrastes entre le ciel lumineux et le sol beaucoup plus sombre.

« Sports – Low-Light ISO » (Basse lumière) : – La note Sports est basée sur l’évaluation de la sensibilité ISO (Low-Light ISO) en mesurant la plus ou moins grande capacité du capteur à contenir la perte d’information lors d’une augmentation de la sensibilité ISO. Elle est en lien direct avec la notion de rapport signal sur bruit (en anglais, SNR pour signal-to-noise ratio) mesuré en décibels (dB). Le bruit numérique correspond à une information non significative qui brouille l’information réelle (le signal) : il se traduit par une perte de qualité de l’image avec notamment des pixels de couleur ou de tonalité discordante. Plus la valeur en dB du SNR sera élevée meilleure sera l’image. Il s’agit d’une échelle logarithmique où une augmentation de 6dB correspond à un doublement du SNR. Une valeur de 30dB signifie une excellente qualité d’image. La note donne la sensibilité ISO la plus élevée qui réunit les conditions suivantes : un SNR d’au moins 30dB (Signal/Bruit = 31,6) avec une plage dynamique d’au moins 9 IL et une profondeur de couleur d’au moins 18 bits. Bref, cela donne la valeur ISO maximale avec laquelle on obtient encore une image d’une excellente qualité (que ce soit en termes de bruit, de dynamique et de couleurs). Selon DxO une différence en basse lumière de 1/3 EV (25% sur la valeur d’ISO) est peu perceptible. Cette note s’adresse principalement aux photographes d’action (photographes sportifs, animaliers, photojournalistes, photographes événementiels) lesquels sont très souvent obligés de monter en sensibilité pour avoir une vitesse d’obturation suffisante pour figer le mouvement, ou pour continuer à travailler dans des conditions de faible éclairage.

« Sensor Overall Score » (Note moyenne) : – La note globale DxO du capteur prend en compte les 3 précédentes notes via une formule.

Conclusion – La note la plus intéressante pour un photographe de mariage est donc la note Sports (Basse lumière). Cette note fourni la valeur ISO maximale avec laquelle on obtient encore une image d’une excellente qualité pour les photos en pleine journée. En augmentant cette valeur de 1/3 diaph (stop / EV / IL), l’image sera encore de bonne qualité. La limite sera atteinte si on augmente de 1 diaph (stop / EV / IL), et dans ce cas l’image sera exploitable sans plus. Prenons par exemple le cas de l’Olympus OM-D E-M1 Mark II. Les photos seront d’une excellente qualité jusqu’à 1250 ISO, de bonne qualité à 1600 ISO et 2000 ISO. Les photos seront encore exploitable à 2500 ISO qui est la limite. Voici un autre exemple, l’Olympus OM-D E-M5 Mark II. Les photos seront d’une excellente qualité jusqu’à 800 ISO, de bonne qualité à 1000 ISO et 1250 ISO. Les photos seront encore exploitable à 1600 ISO qui est la limite. Et maintenant voici un dernier exemple, les Sony A7R III et A9. Les photos seront d’une excellente qualité jusqu’à 3200 ISO, de bonne qualité à 4000 ISO et 5000 ISO. Les photos seront encore exploitable à 6400 ISO qui est la limite.

Photography workflow
Echelle ISO par pas de 1/3 EV et 1/2 EV

Vous pouvez consulter Vous pouvez consulter les articles de DxOMark concernant le protocole de test des capteurs et le protocole de test des objectifs.

Voici ci-dessous les notes pour quelques boîtiers les plus courants :

Photography workflow
Mesures DxOMark de quelques boîtiers - © DxOMark - www.dxomark.com
 

 

Dernière mise à jour : 8 septembre 2018

Laisser un commentaire