Le format RAW

Pourquoi faut-il utiliser le format RAW

Le format RAW – Comme son nom l’indique, RAW (Brut en anglais), est un format de fichier de données brutes d’un appareil photo que l’on peut comparer au négatif en photographie argentique. Tous les bons appareils photos peuvent enregistrer les photos dans un format RAW qui permettra aux professionnels de la création un plus grand contrôle créatif, en particulier pour un photographe mariage reunion.

Pour qu’un appareil photo puisse enregistrer des informations de couleur, le constructeur applique sur le capteur des filtres colorés rouge, vert et bleu, de sorte que chaque photosite enregistre une seule couleur (rouge, vert, ou bleu) au travers du filtre dont la répartition est définie par la « matrice de Bayer ». Chaque photosite est numérisé pour être codé sur 12 ou 14 bits (4096 ou 16384 niveaux). Ces données sont enregistrées telles quelles dans le fichier de données brutes RAW.

format RAW
Capteur avec filtres couleur en matrice de Bayer
 

Les données brutes du capteur contenues dans un format RAW seront ensuite traitées par un logiciel dé-rawtiseur sur PC ou Mac (Darktable, Rawtherapee, Lightroom, LightZone, etc…). Pour créer l’image à traiter, une première opération est réalisée sur ces données brutes : le dé-matriçage. Celui ci consiste à prendre chaque carré de 4 photosites (2 photosites verts, 1 rouge et 1 bleu) codés chacun sur 12 ou 14 bits (4096 ou 16384 niveaux) est de calculer 4 pixels de couleur, avec pour chaque pixel les composantes rouge, verte et bleue correspondantes. Chaque composantes rouge, verte et bleue sont alors codées sur 12 ou 14 bits (4096 ou 16384 niveaux) comme pour les données brutes. Ceci explique pourquoi on obtient de bien meilleurs résultats en développant les données brutes plutôt qu’un fichier jpeg où les composantes rouge, verte et bleue de chaque pixel ne sont codées que sur 8 bits (256 niveaux).

Les fichiers raw contiennent des informations sur l’organisation de l’information dans le fichier, les caractéristiques du capteur photographique nécessaires pour interpréter les données image (taille du capteur, les caractéristiques du filtre de couleur et profil de couleur), les autres informations photographiques (modèle d’appareil, réglages de l’appareil, date et lieu de prise de vue, information de l’auteur). Ils contiennent aussi une vignette au format jpeg permettant d’afficher la photo sur l’écran de l’appareil, et surtout : toutes les données brutes du capteur. Ces données sont brutes et n’ont pas subi de quelconque traitement numérique. Les données sont codées sur 12 ou 14 bits (4096 ou 16384 niveaux pour chaque pixel brut) au lieu des 8 bits (256 niveaux pour chaque couleur) pour les fichiers jpeg. Les données brutes du format raw permet d’avoir une information d’image beaucoup mieux définie.

Voilà donc les raisons pour lesquelles il est préférable de faire vos photos en RAW plutôt qu’en jpeg. Voici ci dessous quelques traitement pour lesquels le fichier brut RAW est indispensable :

  • Réglage d’exposition – Pour les hautes et les basses lumières, le fichier RAW permettra de récupérer des détails que l’on aurait cru perdus sur le fichier jpeg.
  • Réglage de la balance des blancs – Sur un fichier RAW, vous avez la possibilité de régler la balance des blancs exactement comme s’il s’agissait d’un réglage boîtier (Lumière du jour, Nuageux, Tungstène, etc.). Vous pouvez ajuster la température de couleur exacte, ainsi que la compensation de teinte. Sur une image jpeg, vous pouvez simplement modifier la température globale de l’image, avec un résultat de bien moins bonne qualité.
  • Traitement du bruit – La suppression du bruit est également bien plus efficace en RAW qu’en jpeg, grâce aux nombreuses informations contenues dans le fichier d’origine et à la puissance de calcul des ordinateurs.

Le format DNG – C’est un format d’archivage ouvert au public, créé par Adobe, pour les données brutes d’appareil photo numérique. L’objectif clair est de proposer un format universel stable, qui ne soit pas dépendant de chaque fabriquant d’appareils photo et qui ne change pas à sortie de chaque nouvel appareil. L’archivage des formats raw des constructeurs qui sont différents d’un fabriquant à l’autre et d’un appareil à l’autre et dont les caractéristiques ne sont pas publiquement disponibles, comporte des risques à long terme. La solution proposée par Adobe est le format DNG Digital Negative (DNG) disponible publiquement, comblant ainsi l’absence d’un standard ouvert. Certains fabricants d’appareils photo vendent des appareils photo avec une prise en charge directe de DNG (Leica, Casio, Ricoh, Samsung, et Pentax). DNG garantit aux photographes qu’ils pourront accéder à leurs fichiers bruts à l’avenir. Outre la spécification Digital Negative, Adobe propose l’utilitaire gratuit Adobe DNG Converter pour Windows et Mac OS. Adobe propose une aide en ligne pour son programme gratuit adobe-dng-converter.

 

Dernière mise à jour : 22 mars 2018

Laisser un commentaire