Part 6 – Mariage à l’église Saint Martin de Grand Îlet

Mariage à l’église.

Après le mariage à la mairie, le cortège à pied arrive vite fait à l’église avec seulement 5 minutes de retard. L’église Saint Martin de Grand Îlet est à l’image des habitants, elle est très belle et c’est l’une des dernières églises en bardeaux de l’île, voir l’article Une photo, une histoire : Église Saint-Martin de Grand Îlet. L’intérieur de l’église est sobre mais chaleureux, et contrairement aux autres églises, celle ci est lumineuse ce qui est parfait pour un photographe mariage reunion. Les invités entrent en premier et s’installent dans l’église. C’est ainsi pour chaque mariage à l’église. Toutes les places assises sont prises. L’église est certainement trop petite pour un tel événement, et heureusement une partie des gens est restée à la salle verte pour terminer les préparatifs de la réception. Monsieur le curé a accueillit les mariés sur le perron de l’église. Maintenant il va faire entrer les protagonistes de ce mariage dans le bon ordre. Cette entrée est un moment important et doit être fait dans le calme et la sérénité, avec tout le respect dû au sacrement du mariage et au lieu saint où il est officié. Ce sont donc dans l’ordre, les enfants d’honneur, le marié accompagné par sa maman, le papa du marié et la maman de la mariée, puis en dernier la mariée accompagnée par son papa qui vont entrer dans l’église au même pas qu’une procession. J’imagine qu’en cet instant solennel les mariés ont sentis monter leur taux d’adrénaline, non pas par le stress mais plutôt par l’angoisse d’être le point de mire de toute l’assistance. L’île de la Réunion est parfaitement laïque, peut être même plus qu’ailleurs étant donné son métissage de culture et de religion, mais l’importance donné à la cérémonie à l’église est au moins égal à celle de la mairie. Lors de cette entrée dans l’église, le photographe mariage reunion n’a pas le droit de rater ces photos solennelles et en général, il prend soin de bien se placer, d’écarter les invités qui pourraient le gêner, puis il fait plusieurs photos obligatoirement au flash à cause du contre jour avec la forte lumière que laisse entrer la grande porte de l’église. La maman accompagne le marié jusqu’au pied de l’autel, où celui ci va attendre la mariée debout à côté de son siège. Puis cela devient plus solennel quand le papa accompagne la mariée, traverse toute l’allée centrale au pas de sénateur, puis présente la mariée à celui qui deviendra son époux.

Monsieur le curé va officié accompagné par un diacre très proche de la famille. Comme d’habitude, je vais saluer Monsieur le curé, et mettre les choses au points avec lui par la même occasion. Je lui explique alors que je connais le compromis. C’est une chose que bon nombre de photographe de mariage ne connaissent pas soit par ignorence, soir par désinvolture ou pire encore parfois, parce qu’ils sont mauvais. Le photographe doit respecter le lieu saint, et surtout l’autel. Il ne doit pas monter sur la dernière marche de l’autel sauf lors de la signature des registres. Il ne doit pas bouger ni perturber la cérémonie de mariage sauf lors de l’entrée dans l’église, les échanges de consentements et d’alliances, la signature des registres et la sortie de l’église. Les photos sont tolérées à certains moment comme le bouquet à la vierge, mais pas de flash ni de bruit d’obturateur pendant l’évangile et l’homélie, ni pendant les prières, le respect des choses sacrées avant tout. Si le photographe de mariage à la reunion accepte ce compromis, alors Monsieur le curé le laissera faire son travail dans les meilleures conditions possibles. Le déroulement de la cérémonie est comme partout ailleurs : des chants de la chorale entrecoupés par des lectures de textes de la bible, du nouveau testament ou de l’ancien testament. Ces textes ont été choisis par les mariés. Puis vient la lecture de l’évangile qui sera suivi par l’homélie de Monsieur le curé. Cette homélie sera très orientée vers le sacrement du mariage. L’échange de consentements des futurs époux se fait après l’engagement des époux devant Dieu. Puis l’instant important est la bénédiction et le passage des alliances, suivi du baiser des époux. Cependant, le baiser des époux peut se faire après l’échange de consentements. La bénédiction des mariés intervient avant la prière universelle que peuvent éventuellement suivre un Notre Père et un Je Vous Salue Marie. Monsieur le curé invite les mariés a déposer un bouquet à la Vierge, à lui faire une prière, avant de venir à l’autel accompagnés des témoins pour signer les registres de l’église. Le photographe mariage reunion suit le mouvement pour immortaliser cet instant. Le livret de mariage est alors remis aux époux. La cérémonie se termine par un ou plusieurs chants. Quelques photos avec les familles très proches seront faites devant l’autel, avant que les nouveaux mariés sortent de l’église. Ainsi se termine le mariage à l’église. Le lancé de riz n’est plus d’usage, ni à la mairie, ni à l’église. Les bulles de savon sont autorisées partout, et seront le choix de nos mariés. Il est déjà 16h15 et la nuit tombe vite à Grand Îlet, alors nous ne perdons pas de temps. Après les traditionnelles photos des mariés ensemble dans la voiture, nous prenons vite la direction de l’endroit du shooting à la Mare à Martin.

Mariage à l'église
Début de la cérémonie à l'église - 14 octobre 2017

 

Mariage à l'église
Version Noir & blanc de Début de la cérémonie à l'église - 14 octobre 2017

 

Mariage à l'église
Version Sépia de Début de la cérémonie à l'église - 14 octobre 2017

 

Mariage à l'église
Instant solennel de la bénédiction des mariés - 14 octobre 2017

 

Mariage à l'église
Version Noir & blanc de Instant solennel de la bénédiction des mariés - 14 octobre 2017

 

Mariage à l'église
Version Sépia de Instant solennel de la bénédiction des mariés - 14 octobre 2017

 

 

Dernière mise à jour : 14 mars 2018

Laisser un commentaire