Part 1 – Arrivée du photographe et mariage traditionnel

Un vrai mariage traditionnel à la Réunion

Il n’est pas fréquent d’assister à un vrai mariage traditionnel à la Réunion en tant que photographe mariage, mais j’en ai fait quelques uns. Ici je vais vous raconter le dernier en date qui s’est passer en octobre à Grand Îlet. Le déroulement est un peu long, c’est pourquoi il va être raconté en 8 parties successives. Je vous pose la question : est-ce qu’on peut faire un très beau mariage à Grand Îlet. En tant que photographe mariage à la reunion je vais vous répondre. Oui, c’est même l’endroit des mariages les plus authentiques. J’ai déjà couvert plus de 150 événements en tant que photographe mariage reunion et je peux vous assurer que les mariages à Grand Îlet sont les plus authentiques et les plus traditionnels, les plus beaux à mon humble avis. Mon premier mariage comme photographe mariage reunion à Grand Îlet remonte à avril 2015 avec Nelsia et Yann. J’en ai toujours gardé un merveilleux souvenir, comme si j’étais partis en vacances pendant 3 jours, immergé dans un environnement différent, à prendre un énorme plaisir à faire plein de photos. Ce mariage d’octobre 2017 est celui d’Edwige et Loïc. Les habitants de Grand Îlet, Mare à Martin, Mare à Vieille Place et Mare à Citron se connaissent tous. Les conditions de vies sont difficile là haut et forcément il y règne une solidarité exemplaire, qu’on aimerait bien trouvé ailleurs. Cela me fait penser à Mafate qui est tout proche. Quoi qu’il en soit, lorsqu’ils vous ont acceptés, ils deviennent adorables et très conviviaux.

Arrivée du photographe mariage la reunion

Il est rare pour un photographe mariage à la reunion de pouvoir suivre un mariage sur 3 jours, avec la réception et le rogaton sous une belle et grande salle verte comme ça se faisait à la Réunion il y a 40 ou 50 ans. Tout commence au moins une semaine avant le mariage par la construction de la salle verte. Ils sont 25 à 30 personnes pour amener les poutres, les poteaux en acier et les tôles pour monter la structure de la salle verte sur un terrain de 800 à 1000 mètres carrés. Tout est très bien organisé car chacun amène ses tôles, et après le mariage, chacun doit retrouver ses tôles. Puis arrive le vendredi où très tôt le matin, ils tuent les cochons et les volailles prévues pour le mariage. Puis tout s’enchaîne : découpe de la viande, fabrication du boudin péi, de la saucisse péi, du fromage de tête péi, salaison des quartiers de viande, etc.., oui tout est fait dans la tradition péi. Nous sommes quatre pour effectuer la prestation. Il a le vidéaste de mariage et sa compagne qui lui servira d’assistante, surtout pour le vol du drone. Ma femme qui m’assiste pour certaines photos et moi le photographe mariage. Nous arrivons à Grand Îlet vers 16 heures car nous ne pouvions pas partir le matin à cause de certaines obligations. Nous rendons d’abord une petite visite à Jeanne et Louis qui s’occupe de l’excellent gîte la Tourte Dorée et chez qui nous dormirons deux nuits. Puis nous allons voir où en est la salle verte. Nous sommes accueillit chaleureusement par 60 à 80 personnes affairées aux cuisines ou à la décoration de la salle verte. Presque tous nous reconnaissent, pourtant deux ans ont passé depuis le mariage de Nelsia et Yann pour lequel j’étais déjà le photographe mariage. Mais ce sont les mêmes habitués qui mettent la main à la pâte. Il y a deux cuisines séparées. La première cuisine est pour les hommes car ils sont chargés de cuisiner dans les énormes marmites en aluminium. Ils sont une bonne vingtaine à se relayer. Comme tout bon photographe mariage la reunion, je commence à photographier ce qui reste du boudin suspendu car c’était le repas du vendredi midi entre autre. Environ 1000 saucisses sont suspendues près des feux de bois. Elles commencent à être fumées et cela permettra de les conserver à l’air libre. Dans l’autre cuisine, une vingtaine de femmes et quelques hommes s’occupent des légumes. Hommes et femmes ne sont pas volontairement séparés, mais dans les grandes occasions il est de coutume que les hommes fassent cuire le repas. Dans la salle verte, les tables et les bancs sont déjà en place pour plus de 400 invités, et une vingtaine de personnes s’activent pour mettre en place les murs de bambou, et pour décorer la salle, le podium des mariés et la piste de danse et je continue à faire mon job de photographe mariage reunion. Toute la décoration de la salle verte sera terminée le lendemain avant 18 heures.

mariage traditionnel
Préparatifs en cuisine - 13 octobre 2017

 

mariage traditionnel
Version Noir & blanc de Préparatifs en cuisine - 13 octobre 2017

 

mariage traditionnel
Version Sépia de Préparatifs en cuisine - 13 octobre 2017

 

mariage traditionnel
La salle verte lors de la réception

 

mariage traditionnel
Version Noir & blanc de La salle verte lors de la réception

 

mariage traditionnel
Version Sépia de La salle verte lors de la réception

 

 

Dernière mise à jour : 10 mars 2018

Laisser un commentaire