Photographe de mariage (Part 7) : Engouement pour la photo

Engouement pour la photo (De 1970 à nos jours) – Pendant des décennies le concept de la photographie de mariage ne changera pas. On retrouvera toujours le même style de photo : photo de groupe bien posé sur plusieurs niveaux, le premier rang étant quasiment toujours assis, et la photo du couple. De temps à autre on trouve également quelques photos de la fête. De plus en plus de photographes de mariage, ou tout simplement « des photographes », s’installent dans l’après guerre, ont pignon sur rue et se font de plus en plus concurrence. Avec l’émulation, il faut attirer les clients, et progressivement le style photographique des mariages lui même glisse vers le photo reportage qui s’accentuera dans les années 1970. Après la seconde guerre mondiale, grâce aux rouleaux de film, aux reflex et aux ampoules flashes, de plus en plus de photographes se déplacent sur les lieux des mariages pour vendre leurs photos. Ce mouvement ne fera que s’amplifier jusqu’à aujourd’hui. C’est la naissance du concept de « l’événement » qu’il faut immortaliser.

Aidé par la presse, c’est alors l’engouement pour embaucher un photographe de mariage. Différentes écoles de photographes voient le jour et permettent l’installation de bon nombre de jeunes photographes dont une partie s’engouffrent dans le créneau du mariage et de l’événement. Ce sont les grands débuts de la presse people, des paparazzi, de la presse à scandales, et tout cela tourne autour de la photographie, devenu un véritable support médiatique. Les couples sont de plus en plus demandeur d’une séance de photo de couple en extérieur (dans un parc ou autre) avant la cérémonie civile.

Engouement pour la photo
Mariage double en 1966

 

 

Engouement pour la photo
Cortège en 1968

 

 

Engouement pour la photo
Mariage célèbre en 1973

 

 

Dernière mise à jour : 24 février 2018

Laisser un commentaire