Une photo, une histoire : Coucher de soleil dans les hauts

Ce coucher de soleil dans les hauts a été pris à une altitude de 1800 mètres environ. Au second plan on voit des pitons de la Plaine des Cafres, au 3ème plan le sommet de l’Entre Deux, et au 4ème plan le Grand Bénard. Derrière ce n’est pas une montée de nuages, mais une descente d’air froid sur la région du Maïdo. Cela mérite quelques explications. La Réunion est une île et comme tous les bord de mer en pays chaud, il y a généralement 2 brises. La brise de mer dans la journée, et la brise de terre à partir du coucher de soleil. Lorsque le soleil se lève, il réchauffe les terres ainsi que l’air au dessus des sols chauffés. Cet air chaud se charge alors en humidité et monte en altitude. Plus il monte, plus il se refroidit et il se forme alors des nuages par condensation. Ainsi se met en place la convection, créant des nuages convectifs, masquant très souvent la beauté des paysages dans la matinée. Cependant ces ascendances sont très appréciées par les parapentistes. Ce phénomène est particulièrement visible le long des hauts remparts des cirques où on peut voir des ascendance de plusieurs dizaines de kilomètres/heure le long des parois qui reçoivent le soleil. Lorsque cet air chaud monte, il provoque également un appel d’air, et c’est de la mer que l’air manquant viendra, d’où le nom de brise de mer. Bien sûr il y a l’inverse, lorsque le soleil décline à l’horizon, l’air se refroidit au dessus de l’île et il redescend. Plus il s’approche du sol et plus cet air se réchauffe, devenant plus humide et absorbant la brume. Les petits nuages disparaissent alors, mais le surplus d’air provoque une brise de terre qui va envoyer l’air vers la mer.

Vous pouvez voir toutes mes photos disponibles dans Ma banque d’images.

 

Coucher de soleil dans les hauts
Coucher de soleil depuis le gîte la Marmite Lontan - 6 janvier 2009

 

 

Dernière mise à jour : 24 février 2018

Laisser un commentaire