Une photo, une histoire : Origine des gîtes à la Réunion

L’ONF a construit et gère 11 gîtes dans les hauts de la Réunion :
– Le refuge de la Roche Ecrite à 1830 mètres d’altitude
– Le gîte du Piton des Neiges à 2470 mètres d’altitude
– Le gîte de Bélouve à 1505 mètres d’altitude
– Le gîte de Roche plate (Mafate) à 1110 mètres d’altitude
– Le gîte de Marla (Mafate) à 1625 mètres d’altitude
– Le gîte d’Ilet à Bourses (Mafate) à 870 mètres d’altitude
– Le gîte de Cayenne (Mafate) à 545 mètres d’altitude
– Le gîte du Pavillon (Cilaos) à 395 mètres d’altitude
– Le gîte du Volcan à 2240 mètres d’altitude
– Le gîte de Roche plate Rivière des remparts à 740 mètres d’altitude
– Le gîte de Basse vallée à 660 mètres d’altitude

Certains étaient initialement des refuges ou bivouacs forestiers, ils sont devenus des gîtes publics, refuges de montagne ou chambres et table d’hôtes. Leur coût est modéré afin de les rendre accessible à tous tant au niveau de l’hébergement qu’au niveau de la restauration. Cela explique évidement leur excellent taux de fréquentation annuel, et il est indispensable de les réserver longtemps à l’avance, parfois plus d’un mois à l’avance. Ces gîtes sont la propriété du Département de La Réunion, et la gestion de ces gîtes a été confiée à l’ONF depuis début 2005. Ces structures sont exploitées, dans le cadre d’une convention tripartite, par l’Association des gestionnaires des gîtes de montagne (AGGM) (anciennement la Maison de la montagne). Des crédits sont votés chaque année par le Département avec le soutien de l’Europe.

Vous pouvez voir toutes mes photos disponibles dans Ma banque d’images.

 

photographe mariage la reunion
Le gîte de Bélouve - 10 décembre 2006

 

photographe mariage la reunion
Version Noir & Blanc de Le gîte de Bélouve - 10 décembre 2006

 

photographe mariage la reunion
Version Sépia de Le gîte de Bélouve - 10 décembre 2006

 

 

Dernière mise à jour : 19 février 2018

Laisser un commentaire