Une photo, une histoire : Première éruption de 2010

C’est arrivé le 2 janvier 2010, mais revenons un petit peu en arrière. Dans la soirée du 5 novembre 2009, l’info arrive en direct sur radio Freedom : volcan la pété. Je vérifie sur les 3 webcams dirigées vers la Fournaise, et effectivement, on voit le début d’éruption sur la webcam placée sur le piton Bert. Le temps d’appeler Bernard mon dalon, nous quittons Saint Paul et arrivons au Tremblet avant minuit. Un barrage de gendarmes nous empêche d’aller plus loin, mais le spectacle est là haut, au sommet du volcan. Cette éruption visible pendant toute la nuit ne durera pas très longtemps, et s’arrêta au petit matin, mais on a pu admirer les superbes gerbes de laves sortant de plusieurs bouches éruptives, d’un peu trop loin : dommage! A nouveau le lundi 14 décembre le volcan se réveille en direct sur la webcam du piton Bert, et l’éruption durera moins de 6 heures. En cette fin d’année 2009, le préfet fait un cadeau aux randonneurs le 24 décembre, et autorise la montée en haut du volcan jusqu’au point de vue sur le Dolomieu.

Quelques jours après, nous prenons la direction du volcan le samedi 2 janvier tôt le matin. Il est prévu une super météo sur le volcan alors qu’ailleurs c’est beaucoup plus nuageux. Je fais les prises de vues pour les différents panoramiques en partant du Pas de Bellecombe et le long du sentier menant vers le nouveau point de vue. Vers 13H30 nous sommes tout proche du sommet du volcan quand soudain, l’hélicoptère de la gendarmerie survole le sentier et annonce la fermeture immédiate de l’enclos. Une nouvelle éruption est imminente, et l’alerte 1 du plan volcan avait été déclenchée à 13 heures, faisant suite aux déformations du sommet du volcan et à l’augmentation de la séismicité observée depuis le matin. Je bougonne car il ne me reste plus qu’un ou deux panoramiques à faire pour terminer ce sentier, mais il est impossible de continuer car l’hélicoptère barre le sentier juste devant nous : eh oui, c’est bien nous qui sommes visés car j’allais continuer à monter les 50 derniers mètres. Donc nous redescendons sous un soleil ardent pendant que l’hélico fait des aller retour entre le haut du sentier et le pas de Bellecombe pour y déposer les randonneurs qui étaient au point de vue (les chanceux).

Nous sommes presque arrivés au Formica Léo et il n’est pas encore 15 heures lorsque je me retourne. J’aperçois alors un gros panache blanc sortir du Dolomieu. Pas un bruit, pas une secousse, mais le volcan venait à nouveau de péter. Nous remontons tranquillement les 100 mètres qui nous séparent de la grille d’accès à l’enclos. Nous sommes les derniers à sortir de l’enclos et quelques gendarmes veillent et empêchent les gens de descendre. Nous restons quelque temps sur le Pas de Bellecombe pour admirer les panaches blancs de l’éruption en cours mélangés de temps à temps par des panaches plus foncés de poussières dûs aux éboulements consécutifs à l’éruption.

Cette éruption se terminera 10 jours plus tard, le 12 janvier. Mais entre temps, le préfet fit ré-ouvrir l’accès au point de vue du Dolomieu dans l’après midi du 4 janvier, afin de permettre à tous d’admirer cette éruption en toute sécurité. Nous y sommes retourné le 5 janvier au matin, avec un temps pas très agréable, mais l’éruption était toujours en cours. Arrivé au sommet, nous avons eu la chance d’avoir un regain d’activité de l’éruption, une accalmie de vent et une trouée dans les nuages laissant filtrer le soleil. J’ai réalisé un panoramique au même endroit que celui que j’avais fait en 2005 afin de pouvoir comparé les effets de l’éruption d’avril 2007. Cet endroit stable est situé à 200 mètres au sud de la Soufrière. En 2005, ce trou qu’était la Soufrière se trouvait à plus de 30 mètres du bord du Dolomieu. Aujourd’hui on ne peut plus parler de la Soufrière, car il n’en reste à peine la moitié. Près de la Soufrière le bord du Dolomieu s’est effondré sur plus de 40 mètres, preuve que l’endroit est extrêmement dangereux.

Vous pouvez voir toutes mes photos disponibles dans Ma banque d’images.

 

photographe mariage la reunion
Le Piton de la Fournaise entrant en éruption - 2 janvier 2010

 

photographe mariage la reunion
Version Noir & Blanc de Le Piton de la Fournaise entrant en éruption - 2 janvier 2010

 

photographe mariage la reunion
Version Sépia de Le Piton de la Fournaise entrant en éruption - 2 janvier 2010

 

 

Dernière mise à jour : 17 février 2018

Laisser un commentaire