Une photo, une histoire : Le Cap Miné

Olive Lemarchand, dernier propriétaire d’Orère décède en 1849, et quelques années après, d’autres colons venus par Salazie s’y installèrent et développèrent l’îlet qui pris le nom d’Aurère qui restera le premier îlet colonisé à Mafate à partir de 1783. Ces nouveaux colons détestaient le sentier du Bras des Merles car il était souvent impraticable. Un nouveaux sentier fût tracé, celui du Cap Miné qui représente la portion du tracé la plus difficile à construire. Tout au long (environ 500 m) de ce cap vertigineux il a fallu percer des trous profonds pour y placé la dynamite. Aurère est un endroit très agréable et attachant, avec une variété de paysages étonnante. Injustement moins connu que La Nouvelle et Marla, cet îlet a gardé son authenticité et son charme. Aurère est aussi le point de jonction de sentiers extraordinaires, canalisation Augustave, sentier Scout, sentier du bras des Merles et sentier du Cap Miné. Ce dernier est un sentier très agréable, offrant des vues sublimes sur le bras d’Oussy, le piton Tortue et le piton Carré. Le passage du cap Miné est une merveille tant on peut y admirer la beauté de Mafate. Tout au long du sentier, vous rencontrerez une végétation changeante, entre bambous et vacoas, Jamblon, goyave, goyavier, ainsi que de nombreuses espèces endémiques.

Vous pouvez voir toutes mes photos disponibles dans Ma banque d’images.

 

photographe mariage la reunion
Cap Miné - 21 avril 2010

 

photographe mariage la reunion
Version Noir & Blanc de Cap Miné - 21 avril 2010

 

photographe mariage la reunion
Version Sépia de Cap Miné - 21 avril 2010

 

 

Dernière mise à jour : 14 février 2018

Laisser un commentaire