Une photo, une histoire : Chemin de l’invasion anglaise en 1810

Le premier intérêt de ce sentier est l’endémisme important des résidus de la forêt sèche qui existait autrefois à cet endroit. L’autre intérêt est historique. En 1810 les deux îles soeurs s’appellent alors l’île Bonaparte (La Réunion) et l’île de France (Maurice). Le 8 juillet 1810, le gros des troupes anglaises composé de 1800 hommes de troupes européennes, renforcé d’autant de cipayes (indiens noirs de peau), débarque à la Réunion au lieu dit la Grande Chaloupe, emprunte le chemin Crémont (appelé maintenant chemin des Anglais) jusqu’à la Montagne, puis déferle sur le plateau de la Redoute défendu par moins de 300 hommes. Les français capitulent dans la soirée, et l’île devient anglaise jusqu’en 1815. Peu après, en décembre, ce sera le tour de l’île de France de tomber aux mains des Anglais. En 1815, l’Angleterre signe un traité de paix avec Louis XVIII, et rend l’île Bourbon à la France, mais conservera dans son escarcelle l’île de France, Rodrigue et les Seychelles, lesquelles semblaient très importantes pour maîtriser le route des Indes.

Vous pouvez voir toutes mes photos disponibles dans Ma banque d’images.

 

photographe mariage la reunion
Chemin de l'invasion anglaise en 1810 - 12 septembre 2010

 

photographe mariage la reunion
Version Noir & Blanc de Chemin de l'invasion anglaise en 1810 - 12 septembre 2010

 

photographe mariage la reunion
Version Sépia de Chemin de l'invasion anglaise en 1810 - 12 septembre 2010

 

 

Dernière mise à jour : 12 février 2018

Laisser un commentaire