Une photo, une histoire : La cloche de Cayenne

photographe mariage la reunion
Cloche de Cayenne - 15 août 2008

 

La cloche de l’église de Cayenne a été fabriquée en Inde en 1745. Elle est en bronze (alliage de 78% de cuivre et 22 % d’étain) et porte l’inscription « Jésus, Maria, Joseph ». Elle devient un trésor de guerre lors de la prise de Madras par Mahé de La Bourdonnais en 1746. La prise de Madras oppose, en septembre 1746, la garnison britannique de la ville de Madras et des assaillants français menés par Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais ainsi que son second, le capitaine Thomas Herbert de La Portbarré, et Joseph François Dupleix, pendant la première guerre carnatique. Elle se termine par la chute de la ville de Madras. C’est Joseph François Dupleix, alors gouverneur de Pondichéry qui envoie cette cloche à l’île Bourbon (aujourd’hui île de la Réunion). Elle devient l’une des deux cloches de l’église de St Denis en 1747. Mise aux oubliettes après la construction de la cathédrale de Saint Denis en 1861, elle réapparaît des années plus tard, en 1878, lorsqu’elle sera installée à Mafate les thermes (Mafate les Eaux). L’effondrement du Bronchard en 1913 provoqua l’inondation du village de Mafate et mettra fin aux thermes. L’église en bois sera alors transférée à Cayenne avec sa cloche, tandis que la cure sera quant à elle transférée à La Nouvelle. Cette église dont le nom est « Notre Dame de Lourdes », faite seulement de bois, fût détruite à la suite d’un incendie, puis reconstruite à l’endroit actuel en 1970, mais la cloche, elle, n’a pas changé de place. Vous pouvez voir toutes mes photos disponibles dans Ma banque d’images.
 

photographe mariage la reunion
Version Noir & Blanc de la Cloche de Cayenne - 15 août 2008

 

photographe mariage la reunion
Version Sepia de la Cloche de Cayenne - 15 août 2008

 

 

Dernière mise à jour : 29 janvier 2018

Laisser un commentaire