L’hyperfocale en pratique

Hyperfocale, les raisons – Je vous avais déjà expliqué ce qu’est l’hyperfocale en 2016 dans l’article intitulé : Le vocabulaire de base en photographie – Hyperfocale. Je reviens aujourd’hui sur l’hyperfocale parce que j’ai parlé récemment du photographe Ansel Adams, précurseur de la photo de paysage moderne, et de la philosophie du Groupe f/64. Deux autres raisons supplémentaires m’amènent aussi à parler d’hyperfocale : d’une part j’ai le privilège d’avoir un Olympus OM-D E-M5 MKII et celui ci peut faire des photos en haute résolution de 40 millions de pixels (photo sur pied évidement, l’appareil utilise le stabilisateur du capteur pour le décaler d’un demi-pixel et prendre 4 photos. Ces 4 photos sont ensuite recomposées en une seule photo haute résolution). D’autre part, Venus Optics Laowa a commencé la commercialisation d’un objectif très grand angles tout petit mais costaud : le Laowa 7.5mm f/2, idéal pour les photos de paysages grandioses comme on en trouve à la Réunion. Comme j’adhère entièrement à la vision du Groupe f/64, il est alors nécessaire d’exploiter au mieux les avantages de l’hyperfocale afin d’avoir une netteté depuis le premier plan jusqu’à l’infini.

L’hyperfocale en pratique – Avant de vous montrer le côté pratique de l’hyperfocale, voici une notion fondamentale en photo.
Lorsque la mise au point est faite à la distance de l’hyperfocale, alors l’image est entièrement nette depuis la moitié de cette distance jusqu’à l’infini. Cette distance de mise au point qu’est l’hyperfocale permet d’obtenir la plus grande profondeur de champ possible.
Plus la distance focale de l’objectif devient petite et plus la distance hyperfocale s’amenuise pour une même valeur d’ouverture. De même plus l’ouverture devient physiquement petite et plus la distance hyperfocale s’amenuise.

Hyperfocale
Hyperfocale

 

 

Table pratique d’hyperfocale – J’ai créé une table des valeurs d’ouverture pour différentes valeurs de distances focales d’objectifs, et différents formats de capteurs à l’aide du site DOF Simulator. Imprimer cette table, elle vous sera utile pour vos sorties et vous permettra de faire de belles photos de paysage comme pour moi. Les explications concernant l’utilisation de cette table est au dessous.

Hyperfocale
Table pratique d'hyperfocale

 

Utilisation de cette table – Choisissez la ligne correspondant au type de capteur de votre appareil photo, puis la ligne correspondant à la distance focale de votre objectif. La première partie du tableau vous donne la valeur minimale d’ouverture à utiliser pour avoir la plus grande profondeur de champ possible à la condition de faire la mise au point à la valeur d’hyperfocale correspondante. Prenons mon cas en exemple : j’utilise un appareil micro 4/3 avec un objectif de 7.5mm. Pour l’hyperfocale de 1,5 m, je dois ouvrir entre f/2.8 et f/22 pour avoir la plus grande profondeur de champ possible à la condition de faire la mise au point à la distance d’hyperfocale : 1,5 m. Alors ma photo sera considérée nette depuis 0,75 m (la moitié de la distance hyperfocale) jusqu’à l’infini. 

Si on diminue l’ouverture (f/4 ou f/5.6 au lieu de f/2.8), cela aura pour effet d’améliorer la nétteté depuis 0,75 m (la moitié de la distance hyperfocale) jusqu’à l’infini. 

De même, si on fait la mise au point à une distance supérieure à la distance hyperfocale, cela aura aussi pour effet d’améliorer la nétteté depuis la moitié de la distance de mise au point jusqu’à l’infini. 

J’ai ajouté la dernière colonne pour une raison simple : presque tous les objectifs sont optimisés pour donner la meilleure qualité vers f/5.6, f/8 et f/11. Ce sont mes valeurs d’ouvertures privilégiées (tant que c’est possible) pour la photo de paysage. 

Bien sûr vous n’avez de double métre avec vous pour positionner l’endroit où vous allez faire la mise au point, alors garder à ‘esprit quelques mesures simples :

  • Le nombril est situé à environ votre taille/1.7 du sol. Si vous mesurez 1.70m, votre nombril sera à environ 1 m au dessus du sol. Il vous suffira de positionner l’objectif de votre appareil à la hauteur de votre nombril et de faire la mise au point sur le sol pour l’hyperfocal à 1m.
  • Le menton est à environ 1.5m au dessus du sol pour une personne de 1,7m
  • Un grand pas mesure environ 1m
  • Lorsque vous regarder le sol avec un angle de 45 degrès, vous regardez un point situé à la même distance que votre taille.

Par précaution, régler votre mise au point à une distance légèrement supérieure à la distance hyperfocale. 

Pour l’exposition, essayez de la comparer à la valeur trouvée en utilisant la règle empirique du F16. Cette règle empirique indique que pour une ouverture à f/16, la vitesse de prise de vue sera égale à l’inverse de la sensibilité ISO pour une scène ensoleillée sans nuage, proche de midi. Pour des conditions de lumière différente, l’ouverture sera de :

Laisser un commentaire