Les grands photographes – Ansel Adams

Ansel Adams (1902-1984) est un photographe américain, connu pour ses photographies de l’Ouest américain en noir et blanc dans la Sierra Nevada, et surtout dans le parc national de Yosemite. Parmi ses photographies les plus connues on trouve « Moonrise, Hernandez, Nouveau Mexique », « Bridalveil Fall », « The Tetons and the Snake River » et « Church Taos Pueblo ».

photographe mariage la reunion
La photo la plus célèbre d'Ansel Adams - The Tetons and the Snake River - 1948

 

Il développa le zone system avec Fred Archer afin de déterminer l’exposition correcte ainsi que l’ajustement du contraste sur le tirage final. Son premier appareil en 1916 était le no 1 Box Brownie de Kodak. Il utilisera ensuite des appareils photographiques grand format (supérieur à 10×12 cm), le 8×10 pouces deardorff par exemple, ainsi que des 4×5 pouces Graflex. Adams fonda le Groupe f/64 avec ses amis photographes Edward Weston et Imogen Cunningham car ces appareils pouvaient fermer à f/64, idéal pour les photos de paysages, donnant un « piqué » extrême à toutes ses photos de paysage.

photographe mariage la reunion
Church Taos Pueblo - 1930

 

Il disait :

  • « Vous ne prenez pas une photographie, vous la faites. » : Il donnait une importance extrême à la composition de l’image, au cadrage, à la lumière.
  • « Il y a toujours deux personnes dans chaque photo : le photographe et le spectateur. » : Les photographies sont le fruit du regard du photographe et de sa subjectivité, tandis que le spectateur perçoit les images et les photos sa propre sensibilité.
  • « Il n’y a aucune règle pour faire de bonnes photographies, il y a seulement de bonnes photographies. » : Une « bonne » photographie ne peut s’expliquer.
  • « J’ai souvent pensé que si la photographie était difficile au véritable sens du terme. Si la création d’une simple photographie nécessitait autant de temps et d’efforts que la production d’une bonne aquarelle ou gravure, la qualité globale en serait bien meilleure. La facilité d’obtention d’une image superficielle mène souvent au désastre créatif. » : Il faut toujours chercher à créer, à construire, à innover.
  • « Une vraie photographie n’a pas besoin d’être expliquée, et ne peut pas non plus être contenue par des mots. » : La photo réussie se suffit à elle-même.
photographe mariage la reunion
Canyon de chelly - Arizona - 1942

 

Voici l’anecdote pour la photo la plus connue : « Moonrise ». Après une journée photographique décourageante, Ansel Adams revenait à Santa Fe, Nouveau-Mexique par l’autoroute. En regardant à gauche il vit « Une situation extraordinaire, une photographie inévitable ». Se précipitant pour mettre en place son appareil 8 X 10″, il avait une visualisation claire et précise de l’image qu’il voulait faire. N’ayant pas trouvé son compteur d’exposition, la situation était désespérée. Heureusement il connaissait la luminance de la lune et a rapidement réglé l’exposition. Il voulu prendre une seconde photo, mais trop tard, la lumière du soleil était passée. Heureusement, les conditions étaient idéales pour le one shot précieux et Moonrise est un résultat chanceux. Adams estimait à l’époque que c’était une image exceptionnelle, et aurait ressenti une très grande satisfaction lors de sa réalisation. L’exposition était de 1 seconde à f/32 avec un film de 64 ISO.

photographe mariage la reunion
Moonrise over hernandez - New Mexico - 1941

 

  • En 2010, une série de soixante-cinq plaques photographiques attribuées à Ansel Adams ont été estimées à plus de 200 millions de dollars américains, alors qu’elles avaient été achetées dix ans auparavant dans une brocante en Californie pour 45 dollars.
  • Moonrise, Hernandez, New Mexico est évalué à plus de 350 000$ en version murale (source lazyphotog.wordpress.com)
  • Bridalveil Fall est évalué à plus de 100 000$ (source lazyphotog.wordpress.com)
photographe mariage la reunion
Half dome merced river winter - Yosemite national park - California - 1938

 

 

 

Dernière mise à jour : 5 juillet 2017

Laisser un commentaire