Courants Photographiques

Courants Photographiques – Pour être reconnus en tant qu’artistes, les photographes créent des mouvements reprenant pour certains des modèles picturaux de la peinture classique tels que le naturalisme, l’impressionnisme ou le symbolisme.

Le naturalisme (1889) – Peter Henry Emerson publie un ouvrage en 1889 : Naturalistic photography for students of the arts, proclamant ainsi la naissance du Naturalisme. Il met en évidence le modèle de la vision humaine, le centre de l’image est net et plus on s’éloigne du centre, plus l’image est floue.

photographe mariage la reunion
1887 - Peter Henry Emerson - At Plough The End Of The Furrow

 

Le pictorialisme (1890) – Les Pictorialistes prennent le contre-pied des Naturalistes. Ils défendent la photographie en tant que moyen libre d’expression qui ne se rattache ni à la peinture, ni au dessin. Sa volonté est de s’écarter autant que possible de la réalité par des représentations symboliques afin de faire naître l’émotion artistique, c’est un art non-objectif. Ce mouvement occupera une place charnière dans l’histoire de la photographie de 1890 à 1914. Il met en avant l’utilisation des flous, des effets de clair-obscur, des cadrages tronqués, et des techniques de tirage autorisant l’intervention manuelle. Robert Demachy, Alvin Coburn, Edward Steichen font partie de ce mouvement.

photographe mariage la reunion
Une photo de Robert Demachy

 

Photo-Sécession (1902) – Ce mouvement désigne un groupe de photographes aux États-Unis mené par Alfred Stieglitz, voulant donner à la photographie ses lettres de noblesse afin quelle soit considérée comme un art à part entière. Edward Steichen, Clarence H. White, Gertrude Käsebier et Alvin Langdon Coburn faisaient également partie de ce mouvement. Fortement influencé par le pictorialisme, il utilise les mêmes artifices : effets de flou, de frottés, ainsi que les interventions manuelle lors des tirages. Ce mouvement s’estompera à partir de 1917.

photographe mariage la reunion
Alfred Stieglitz - The Terminal

 

Nouvelle objectivité (1918) – Ce courant apparaît au lendemain de la première guerre mondiale en Allemagne à l’initiative de Erich Salomon et Umbo. Rigueur et exactitude sont d’usage.

photographe mariage la reunion
Erich Salomon - Paar in Karnevalsstimmung

 

Surréalisme (1924) – Le surréalisme photographique fait son apparition en 1924 avec Laszlo Moholy-Nagy. L’idée principale est de représenter des d’objets disparus par leurs traces plus ou moins définies. Une nouvelle technique n’utilisant que la lumière et un support sensibilisé seront mis à profit par Mohly-Nagy et Man Ray.

photographe mariage la reunion
Laszlo Moholy-Nagy - The Shooting Gallery

 

Photographie humaniste (1930) – Ce courant est apparu en 1930 à Paris et a connu un grand essor entre 1945 et 1960. On y retrouve de nombreux photographes tel que Henri Cartier Bresson, Robert Doisneau, Willy Ronis, etc..

photographe mariage la reunion
Willy Ronis - Le Bateau Mouche - 1949

 

Groupe f/64 (1932) – Ce groupe est créé en 1932 par des photographes de San Francisco, et parmi eux Ansel Adams et Edward Weston, en réaction au pictorialisme en vogue à l’époque. Ils souhaitaient développer une forme de photographie indépendante des arts graphiques existants, la photographie pure, afin de reproduire la réalité aussi précisément et objectivement que possible, sans lui faire subir de manipulations comme le pratiquaient les pictorialistes. Le nom du groupe vient de la plus petite ouverture disponible sur un objectif de chambre photographique : f/64. Cette ouverture permet d’obtenir une très grande profondeur de champ, donc une image nette du premier plan à l’arrière-plan. Les effets de flou sont exclut dans la composition d’une image. Les photographes du mouvement f/64 se libèrent donnent plus d’importance à la verticalité, à la contre-plongée, aux reflets. Parmi ce groupe on compte : Ansel Adams, Imogen Cunningham, John Paul Edwards, Consuelo Kanaga, Alma Lavenson, Preston Holder, Sonya Noskowiak, Henry Swift, Willard Van Dyke, Brett Weston, Edward Weston.

photographe mariage la reunion
Ansel Adams - The Tetons and the Snake River - 1948

 

 

Dernière mise à jour : 5 juillet 2017

Laisser un commentaire