L’histoire de la photographie (Part 1)

L’histoire de la photographie – La démocratisation de la photographie est très récente et nombreux sont ceux qui ignorent complètement l’histoire de la photographie qui a démarée il y a moins de 2 siècles. Je vais vous la raconter en quelques articles.

Tout d’abord, voici quelques dates :
Moyen-âge : Découverte de l’action des rayons lumineux sur le chlorure d’argent.
1824 : Premières lithographies au chlorure d’argent et positifs au bitume de Judée (sels d’argent).
1827 : Première photographie en noir et blanc par Nicéphore Niépce. Temps de pose : 8 heures.
1828 : Amélioration du procédé grâce aux vapeurs d’iode qui permettent des demi-teintes de gris.
1833 : Plaque de cuivre recouverte d’une couche d’argent polie – Iodure d’argent : raccourcissement du temps de pose à quelques minutes seulement (Louis Mandé Daguerre).
1840 : Calotype, feuille de papier enduite de chlorure d’argent. Négatif ciré transparent. Tirage contact du positif (Henry Fox Talbot).
1884 : Premier film en celluloïde (George Eastman, Kodak)
1903 : Autochrome des frères Lumière. Première photographie en couleur (trichromie avec fécule de pomme de terre). Image unique, projetée.
1946 : Démocratisation de la photographie en couleurs (Kodak Ektachrome)
1948 : Polaroïd, procédé de développement instantané.
1975 : Kodak invente le premier appareil photo numérique avec Steven Sasson
1981 : Prototype d’appareil photo numérique par Sony, le Mavica
1994 : Premier appareil photo numérique grand public, Apple QuickTake 100 fabriqué par Kodak
2002 : Premier reflex numérique professionnel le Canon EOS 1Ds
2003 : Premier reflex numérique grand public le Canon EOS 300D

L’inventeur de la photographie – Cette histoire commence il y a moins de 2 siècles par l’invention de la photographie. Le premier procédé photographique ou héliographie a été inventé par Nicéphore Niépce (1765-1833) vers 1824. Les images étaient obtenues avec du bitume de Judée (goudron naturel qui possède la propriété de durcir à la lumière) étendu sur une plaque d’argent, après un temps de pose de plusieurs jours. La table servie (1923 – 1925) est considérée par certains chercheurs comme la première photographie, prise avant 1825. En 1827 il réalise une photographie en noir et blanc avec un temps de pose de 8 heures. Le support était une plaque d’étain recouverte d’un bitume durcissant à la lumière.
Niépce commence ses premières recherches héliographiques en 1816, et va développer son procédé jusqu’en 1824 où il écrit à son frère Claude parti en Angleterre dans une lettre : « La réussite est complète ». Onze ans plus après le début de ses recherches, en 1827, Nicéphore Niépce réalise le premier cliché photographique stable de l’histoire, intitulé Point de vue du Gras, à Saint-Loup-de-Varennes avec un temps de pose d’environ 8 heures.

photographe mariage la reunion
Première photographie en noir et blanc par Nicéphore Niépce - Vue depuis la fenêtre à Le Gras

 

 

Dernière mise à jour : 1er juillet 2017

Laisser un commentaire