Les lignes guides

Les « lignes guides » ou guides – Ce que nous avons vu dans l’article Photographie de paysages reste valable pour toutes les catégories de photo : photographe d’architecture, photographe mariage la reunion, photographe d’art, photographe de portrait, photographe de rue, photographe macro, photographe de studio, etc.. Que ce soit la recherche du meilleur point de vue, la recherche du cadre (cadrage), la recherche de guides, la recherche de perspectives et trouver la bonne exposition. Nous allons ici détailler l’utilisations des lignes guides.

La perspective joue un rôle important dans la composition d’une photo et peut être rendue par des lignes ou des courbes. Les lignes convergentes (lignes droites ou lignes courbes) attirent le regard dans la scène et votre œil va suivre instinctivement ces lignes dans l’image. On dit que « Les lignes guides permettent à l’oeil de se promener dans l’image ». Ces lignes peuvent être des lignes droites (route bordée d’arbres, murs, constructions, chemin de fer). Elles peuvent être aussi des lignes courbes virages (virage d’un chemin de fer, virage d’une route). Encore mieux, elles peuvent être des courbes en S (rivière, chemin de terre). Ce sont toutes des guides qui donnent de la perspective à l’image et la dynamise.

Repérez tous les guides et utilisez les dans vos compositions. D’abord les courbes en S, puis les courbes virages et enfin les lignes droites. Deux précautions sont à prendre lors de l’utilisation des lignes guides :

  1. Toutes ces lignes guides doivent converger vers un même endroit : le point de fuite ou point focal. Evitez d’avoir plusieurs points focaux, un seul suffit, et deux disperserait le spectateur.

  2. Les lignes guides ne doivent pas couper l’image dans l’un des quatre coins.

photographe mariage la reunion
The Virgin River and the Watchman at Sunset - Alain Briot

L’exemple ci dessus est une photo du grand photographe Alain Briot, spécialisé dans les photos des paysages grandioses de l’ouest américain. Cette photo s’appelle « The Virgin River and the Watchman at Sunset ». Vous voyez en surimpression : en blanc le rectangle d’or et le rectangle des tiers, et en rouge les guides qui convergent vers le point focal. Ce point focal n’est pas exactement situé ni sur le point doré, ni sur le point des tiers, mais il en est très proche. A noter que l’on distingue bien trois grands arbres sur cette photos et non pas deux (règle de l’impair). A noter aussi que Alain Briot a bien utilisé la courbe en S et non pas la courbe d’un virage de la rivière, puisqu’il a garder dans le cadre la fin de la courbe basse du S inversé.

Ce paysage a été photographié maintes fois et pas toujours bien mis en valeur. Voici ci-dessous un aperçu de quelques photos trouvées sur ce sujet, dont la première est celle d’Alain Briot. A vous d’analyser chacune d’elles.

photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion
photographe mariage la reunion

 

Dernière mise à jour : 29 mai 2017

Laisser un commentaire