Echelle d’ouverture complète

Valeur d’ouverture – Différentes notations sont utilisées pour donner la valeur d’ouverture. Prenons l’exemple d’un objectif ouvert à f/2.8, on pourra trouver les différentes notations suivantes :

  1. N = 2,8 : La notation que l’on trouve dans des ouvrages traitant d’optique photographique. Cette notation n’est quasiment jamais utilisée par les photographes.
  2. f/2,8 : La notation la plus courante. On écrira par exemple qu’une photo a été « prise à f/2,8 », et il est alors entendu qu’il s’agit de l’ouverture.
  3. F2.8 : Une notation que l’on trouvera souvant dans des ouvrages et les sites anglophones, issue issue d’une simplification de la notation f/2.8, le F majuscule faisant la différence.
  4. 1:2.8 : Cette notation est utilisée par les fabricants pour exprimer l’ouverture maximale des objectifs.
  5. 2.8 : Lorsqu’il n’y a pas d’ambiguïté, la seule valeur numérique peut suffire. Utilisée par exemple sur les bagues de diaphragme des objectifs qui en sont pourvus.

photographe mariage la reunion
Tranchant de l'objectif Olympus 75mm f/1.8

 

À propos de la notation « f/2,8 », on peut remarquer qu’il s’agit de l’expression du diamètre de la pupille d’entrée (d = f/N), et que dans cette expression f désigne la distance focale. En pratique, cette signification est souvent ignorée, et « f/ » est considéré comme un préfixe introduisant le nombre d’ouverture. D’où le nom f-number (littéralement : « nombre f ») utilisé en anglais pour désigner le nombre d’ouverture.

Comme tout photographe nous parlerons généralement du nombre d’ouverture N, par exemple « ouverture 2.8 » (à ne pas confondre avec l’indice d’ouverture AV).

Dans le système APEX, l’ouverture est représentée en échelle logarithmique par l’indice d’ouverture Av, aussi notée AV (aperture value)

Augmenter l’indice d’ouverture AV d’une unité correspond alors à fermer d’un « diaph ».

Les tableaux ci-dessous donnent les correspondances entre l’indice d’ouverture AV et le nombre d’ouverture N, arrondis à deux chiffres significatifs par convention. Normalement on représente l’échelle avec une progression de 1/3 de pas ou avec une progression de 1/2 pas. Ci dessous je vous présente l’échelle complète avec 1/3 de pas et 1/2 pas pour une raison simple. Vous trouverez souvent des objectifs ayant une ouverture maximale notée suivant l’échelle par 1/3 de pas ou par 1/2 pas. Vous pouvez trouver par exemple des objectif avec ouverture 1:1.8 ou 1:1.7. Quelle est la différence entre les deux : la différence n’est que de 1/6.

photographe mariage la reunion
Toujours l'objectif Olympus 75mm f/1.8 à l'oeuvre
photographe mariage la reunion
Ouverture 1 à 5.6
photographe mariage la reunion
Ouverture 4 à 22
 

 

Dernière mise à jour : 19 avril 2017

Laisser un commentaire