Un peu de Macro

Macro ou rapport de reproduction maximal

Introduction – Nous avons vu que l’avantage en terme de poids et de taille d’objectifs et d’appareils photo est largement en faveur de la norme micro four thirds. Voir l’article : Objectifs micro four thirds (m43). Il est certain que le poids et l’encombrement du matériel d’un photographe mariage est extrêmement important. C’est à l’occasion de la création de cet outil de choix d’objectif que la question d’acheter ou pas un objectif dédié à la macro est opportun. Il est simple de faire une photo de fleur dans son environnement, mais on voudrait d’avantage rentrer dans la fleur par exemple. Je vais vous montrer que dans le match de la Macro, l’avantage est aussi au micro four thirds.

photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.75mm F1.8 - 75mm 1/1250s à f/1,8
photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-40mm F2.8 - 12mm 1/320s à f/2,8
photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-100mm F4.0 - 100mm 1/200s à f/4,0
 

Macro – Un objectif est dit « Macro » lorsque le rapport de reproduction maximal est de « 1 ». Cela signifie qu’un objet ayant la exactement la taille du capteur sera reproduit à l’échelle de 1x. Dans le cas d’un appareil micro four thirds, la photo d’un objet rectangulaire de 1,73 cm x 1,3 cm remplira exactement le cadre de la photo dans les conditions du rapport de reproduction maximal. Les conditions du rapport de reproduction maximal sont souvent la distance de prise de vue qui doit être la plus faible possible. Chaque objectif a une limite de distance en dessous de laquelle il n’est plus possible de faire le focus.

Rare sont les objectifs dit « Macro », mais il est intéressant de savoir quel est le rapport de reproduction maximal de l’objectif utilisé. Ce qui compte, c’est la largeur minimale de l’objet qui sera photographié en pleine largeur de la photo. Pour cela il faut diviser la largeur du capteur par le rapport de reproduction maximal. On prendra 3,6 cm pour le capteur full frame, et 1,73 cm pour le capteur micro four thirds.

Objectif Rapport de reproduction maximal Largeur minimale de l’objet photographié
Largeur minimale de l’objet photographié
Tamron 15-30mm f/2.8 0.2 18 cm
Tamron 24-70mm f/2.8 0.2 18 cm
Tamron 70-200mm f/2.8 0.125 28,8 cm
Canon 24-105 f/4 0.23 15,6 cm
Objectif macro full frame 1 3,6 cm
Olympus 12-100mm f/4 à 12mm 0.3 5,77 cm
Olympus 12-100mm f/4 à 100mm 0.21 8,23 cm
Olympus 12-40mm f/2.8 0.3 5,77 cm
Olympus 60mm f/2.8 1 1,73 cm
Olympus 30mm f/3.5 1,25 1,38 cm
photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-40mm F2.8 - 40mm 1/250s à f/2,8
photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-100mm F4.0 - 12mm 1/60s à f/4,0
photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-100mm F4.0 - 100mm 1/250s à f/4,0
 

Bonnette – Il existe la bonnette de 8 dioptries Raynox DCR-250 qui permet de diminuer la distance minimale de prise de vue à 12,5 cm. On obtient alors une largeur d’objet plus faible, 3,5 cm par exemple pour l’objectif Olympus 12-40mm f/2.8 à 30mm. Je ne suis pas un grand fan des bonnettes car leur utilisation est délicate, aussi je conseille d’utiliser seulement l’objectif Olympus 12-40mm f/2.8 à 40mm. Veillez cependant à fermer tant que vous pouvez votre objectif afin d’avoir une profondeur de champ raisonnable.

photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-40mm F2.8 + DCR-250 - 32mm 1/160s à f /16
 

Attention à l’ouverture – Maintenant vous pouvez vous lancer dans la macro en veillant cependant à fermer tant que vous pouvez votre objectif afin d’avoir une profondeur de champ raisonnable. En effet, vous êtes très proche de l’objet à photographier et en conséquence la profondeur de champ est très très faible. Si vous ouvrez à f/2.8, à f/4 ou même à f/5.6, cette profondeur de champ sera très faible et le spectateur qui regardera votre photo risque d’être perdu. En revanche, si vous fermer à f/8, f/11 voire même f/16, alors vous aurez peut être une profondeur de champ suffisante pour voir quelques détails intéressants dans la photo (ce qui justement était le but de votre photo macro). Ce réglage fin de l’ouverture lors d’une photo macro est votre part de créativité.

C’est ce principe que j’utilise maintenant sur les macros des alliances lors des mariages. Pour un photographe de mariage les photos qui concernent entre autre les alliances doivent être faites en macro ou proche de la macro et l’Olympus M.Zuiko Digital ED 12-40mm f/2.8 PRO convient parfaitement, ce qui n’était pas le cas avec le Tamron 24-70mm f/2.8 monté sur un Canon 6D.

Comme on peut le voir l’avantage est pour les appareils micro four thirds, largement avantagés par leur taille de capteur et la qualité des objectifs dont ils disposent.

photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-40mm F2.8 - 40mm 1/200s à f/8,0
photographe mariage la reunion
OLYMPUS M.12-40mm F2.8 - 40mm 1/200s à f/8,0
 

Dernière mise à jour : 2 juin 2017

Laisser un commentaire