Test de l’alimentation externe Yongnuo sf-18 avec une batterie li-ion

Origine – Yongnuo et Godox présentent des produits intéressants pour les photographes. Godox par exemple vient de sortir le premier flash cobra alimenté par batterie Li-Ion et je me suis empressé d’en acheter un pour essayer: le V860. Commandé sur ebay, il a été rapidement expédié de Chine et j’ai fais mes premiers tests sur un mariage. La qualité n’est pas équivalente au canon 600EX. Certes, le temps de recharge du Godox V860 est plus cours que le Canon 600EX (moins de 2s à pleine puissance -0.3 c’est à dire en mode flash manuel à -0.3 contre environ 3s pour le 600EX dans les même conditions, et le prix d’achat est bien inférieur (166$ contre 455$). Ce que je reproche au Godox est la très mauvaise gestion de la puissance du flash sur des premiers plans proches, c’est à dire à moins de 1,5 m.

photographe mariage la reunion
 

J’ai beau régler la sous exposition du flash Godox à -3, rien n’y a fait. Le résultat était des photos cramées d’au moins 1 diaph, voire plus. Ce n’est pas grave, je garde le canon 600EX comme flash direct, monté sur mon 6D et le Godox me servira de flash déporté. C’est dommage car j’adore l’idée d’alimenter le flash avec des batteries Li-Ion. Donc je commande une alimentation externe Yongnuo SF-18 (toujours sur ebay.com à 45$), un chargeur Godox VC18 à 20$ et une batterie Li-Ion Godox VB18 à 45$). Telle qu’elle se présente, l’alimentation Yongnuo pour flash cobra canon ne me convient pas. Il faut garder l’esprit pratique et j’ai en tête le montage que je veux faire pour ne pas être embêté par un cordon qui relie le flash et l’alimentation attachée à la ceinture ou en bandoulière. Quand on est photographe, il faut pouvoir bouger librement pour trouver les bons points de vue pour shooter. Moi je veux que l’alimentation externe du flash soit solidaire de mon boîtier 6D, et qu’elle ne me gêne pas lorsque je tourne les bagues de mon objectif.

Ayant cherché partout sur internet sur un type de montage similaire (Yongnuo SF-18 + batterie lithium 11,1V), je n’ai rien trouvé quelque soit la langue, et c’est pourquoi je décris ici succinctement mon montage car il pourrait bien servir à d’autres photographes.

Scier et souder – Lorsque tout le matériel est arrivé, j’ai sortie l’étau, la perceuse, la scie, et le fer à souder. Tout d’abord je scie le chargeur Godox VC18 pour n’utiliser que la partie des contacts batterie lithium avec un peu plus de 2cm de plastique en plus pour que cette partie soit insérée dans la partie Yongnuo SF-18. De même, je scie le Yongnuo SF-18 au niveau du compartiment piles avec 4 cm de réserve pour que laisser la place à la partie Godox VC18. Je soude les carter plastique ensemble avec le fer à souder et les déchets plastique des découpes comme le montre la photo. Sur la partie électronique du Godox VC18 j’enlève les composants inutiles et je garde juste le condensateur, j’isole les contacts batterie du reste en coupants les pistes avec un cuter, et j’ajoute des condensateurs supplémentaires, 2000µF – 25 volts. J’ai en tout 2500µF en parallèle avec la batterie lithium. Attention : parfois en Chine le fil rouge correspond à la masse (le -) et les fils blanc ou noir au +, ce qui est le cas sur les photos. Reste plus qu’à faire l’entaille dans le carter du Yongnuo SF-18 qui supporte l’électronique afin de laisser passer la partie Godox VC18 (entaille faite avec un ciseau à bois).

photographe mariage la reunion
 

Le montage final – Après avoir soudé les 2 fils électrique entre les 2 parties électronique, je visse les parties ensemble, et là je suis content de moi : c’est pas mal du tout, et c’est propre. Comme j’adore les plateaux rapides Manfrotto RC2, j’insère l’adaptateurs 3/8 – 1/4 Manfrotto à chaud avec le fer à souder dans le carter plastique (voir la photo 3), et j’ajoute une languette plastique dans le carter du haut pour bloquer la batterie (voir photo 9). Excellent, j’ai maintenant une chouette alimentation externe pour mon flash cobra canon 600EX et qui fonctionne avec une batterie lithium. Je fais quelques essais pour voir si ça fonctionne bien. Presque impeccable : l’ensemble fonction bien jusqu’à la puissance max – 1 diaph sans les condensateurs de 2500µF. Les batteries Godox VB18 sont protégées contre les appels de courant trop fort (ce qui risquerait de les faire exploser). La protection est une bonne chose et c’est pourquoi j’ai ajouté les condensateurs de 2500µF qui permettent de compenser l’appel en courant. La partie électronique du Yongnuo SF-18 comporte un tout petit potentiomètre qui permet de régler la tension allant au flash. Elle doit être normalement de 330 volts continu. Cette tension doit être mesurée entre les fils noir et rouge du cordon allant au flash. J’augmente légèrement cette tension à 345 volts pour compenser la chute de tension lors de l’appel de courant fait par le flash. Ces modifications permettent de fonctionner normalement lorsque la partie haute tension du flash 600EX n’est alimenté que par cette alimentation externe jusqu’à la puissance maximale -0,3. On est tout proche de la puissance max, mais heureusement il est très rare d’utiliser le flash cobra à sa puissance max. Les seuls cas où j’ai besoin de la pleine puissance c’est lors des photos au début du coucher de soleil. Là, je fonctionnerai sur les piles seulement. A pleine puissance, l’alimentation externe avec les batteries lithium disjoncte, et il suffit de retirer la batterie, de diminuer la puissance du flash de 1 tiers de diaph, puis de remettre la batterie.

photographe mariage la reunion
 

Dernière étape – Je m’attaque maintenant à la dernière étape qui consiste à utiliser une lame d’aluminium pour faire l’équerre de fixation. Ce n’est pas très compliqué, il faut juste plier la lame d’aluminium et percer le trou de fixation du plateau rapide Manfrotto RC2, et le trou de fixation de l’alimentation. Une fois terminé, cela ressemble à quelque chose de propre et de professionnel, et en plus ça fonctionne très bien.

photographe mariage la reunion
 

Les essais en image – Voici les essais filmés de l’alimentation externe Yongnuo sf-18 avec une batterie li-ion.

 

 

Le montage final est propre et fonctionnel – Voici une galerie de quelques photos du montage.

  • 20141002-Essai-SF-18-01-BDef
 

L’alimentation externe Yongnuo sf-18 pour flash canon est un bon produit, cependant il est important de l’associer avec une batterie li-ion et un bon carénage pour que l’ensemble devienne pratique et fonctionnel.

 

Dernière mise à jour : 29 février 2016

Laisser un commentaire