Formation à la photographie numérique – Objectifs et filtres

Objectifs et filtres

 

Objectifs
La qualité des objectifs est prépondérante par rapport à la qualité des appareils photos. En effet les appareils photos numériques sont en général de bonne qualité voir d’excellente qualité pour les appareils haut de gamme. Du côté des objectifs on trouve de tout, du pire au meilleur, et les prix peuvent s’étaler de 50€ à 50000€. Ce qu’il faut retenir est que vos photos seront de piètre qualité avec un mauvais objectif. La qualité des objectifs utilisés est très importante, et pour donner une échelle de grandeur, l’investissement de départ doit être presque équilibré entre l’appareil reflex nu (sans objectif) et l’objectif que vous souhaitez acquérir. Choisissez comme premier objectif un zoom trans-standard de bonne qualité.

Focale
Le premier paramètre de l’objectif est sa focale en mm. Cette valeur est bien déterminée et ne dépend pas de la taille du capteur. Un objectif peut avoir une focale fixe (par exemple 50mm, le plus courant), ou variable avec une plage focale (zoom). Par exemple un zoom 24-105mm aura une plage allant de 24mm (grand angle) à 105mm (téléobjectif). La plupart des objectifs comportent des lentilles de correction (correction des aberrations), mais certains objectifs ne sont pas corrigés afin de conserver certaines propriétés optiques (le fisheye par exemple qui permet de voir un angle de 180 degrés c’est à dire une demi-sphère).

Voici ci-contre les angles de vue en fonction de différentes longueur de focale pour un capteur ayant une taille 24×36 mm. Pour retrouver l’équivalent pour un capteur aps-c, divisez la valeur de la focale par un facteur de 1,5. Par exemple, le fisheye d’un reflex canon ayant un capteur aps-c aura une focale de 5 mm au lieu de 8 mm.

photographe mariage la reunion
 

Ouverture
L’ouverture du diaphragme se fait à l’intérieur de l’objectif et correspond à l’une des caractéristiques fondamentales de l’objectif : l’ouverture maximum de l’objectif. Les zooms bas de gamme ont souvent une ouverture maximum limitée et variable en fonction de la focale. Prenons par exemple un objectif 18-200 mm f/3.5-5.6 : ça signifie que cet objectif a une plage focale allant de 18mm à 200mm, et que la plus grande ouverture possible sera de f/3.5 à 18mm et f/5.6 à 200mm. Lorsque la valeur d’ouverture est de f/2.8 à f/1.2 , on dit que l’objectif est lumineux voire très lumineux.

Grand angle
Un objectif grand angle a une focale courte, en général en dessous de 35mm. La focale peut être fixe ou variable (zoom). Idéal pour les photos de paysage.

Vue normale
L’objectif passe partout si votre appareil a un capteur 24×36 (on dit aussi full frame en anglais) est le 50 mm, ce qui correspond à la vision normale de l’oeil. Si votre appareil a un capteur aps-c, vous devez diviser la focale par un facteur (en général 1,5 pour nikon et 1,6 pour canon), et l’objectif normal devrait avoir une focale de 35 mm.

Téléobjectif
Un téléobjectif permet de rester loin du sujet car il grossi l’image. Il a en général une focale commençant à 70 mm (50 mm pour un capteur aps-c).

Transtandard
L’objectif transtandard permet d’être utilisé dans la plupart des cas car il couvre une plage focale permettant de répondre à de nombreuses situations. C’est généralement des objectifs dont la plage est de 24-70 mm ou de 24-105mm (18-55mm en aps-c).

photographe mariage la reunion
 

Focale fixe
Les objectifs à focale fixe sont plus facile à fabriquer que les zooms, c’est pourquoi ils sont plus performants. L’ouverture proposée sur les objectifs à focale fixe est bien meilleure que sur les zooms. La contrepartie de l’utilisation d’objectifs à focale fixe est d’une part l’investissement plus important car il faudra plusieurs objectifs, et d’autre part le fait de changer souvent l’objectif sur votre appareil va permettre aux poussières de rentrer dans la chambre de votre appareil photo et de salir le capteur.

photographe mariage la reunion
 

Filtres
On peut améliorer le rendu de certaines photographies en utilisant des filtres. Les plus courants sont le filtre UV et le filtre polarisant.

 

Filtre UV
Le filtre UV, qui est de teinte neutre sert à diminuer les effets des UV, qui sont la cause d’effets bleutés, notamment dans les paysages lointains. Cela se voit lors des prises de vue par temps ensoleillé en altitude ou en bord de mer. Cela dit, beaucoup d’objectifs récents sont censés être déjà traités pour filtrer les UV.
Le filtre UV est aussi couramment utilisé pour protéger la lentille frontale de l’objectif des rayures et des petits coups. Remplacer un filtre UV rayé revient moins cher que de faire réparer un objectif. Attention tout de même à ne pas utiliser un filtre UV de mauvaise qualité.

Le filtre polarisant
Le filtre polarisant est utilisé pour ses propriétés à filtrer certains rayons lumineux, certains reflets. Le filtre polarisant a beaucoup d’atouts. Il permet de renforcer le contraste et la saturation des couleurs : le ciel est plus bleu, l’herbe et le feuillage des arbres sont plus verts, les nuages ressortent mieux, etc. Mais ce n’est pas tout, le filtre polarisant a un autre particularité vraiment intéressante : il élimine les reflets de la plupart des surfaces. Si vous photographiez un lac ou une rivière, par exemple, vous n’avez plus à vous soucier des reflets disgracieux à la surface de l’eau. Le filtre polarisant est également l’un des seuls filtres dont l’effet ne peut pas être reproduit en post-traitement.

Filtre gris neutre
Les filtres gris neutre permettre d’augmenter les temps de pose et ceci est très utile pour certaines prises de vue où l’on veut faire des poses longues voir très longues. Ces filtres sont notés NDx, x correspondant à un chiffre (le facteur d’atténuation de la lumière). Par exemple, un filtre ND8 permettra de multiplier par 8 le temps de pose. Parmi les filtres à avoir, citons les filtre ND8 et ND400.

 

A suivre!

 

Dernière mise à jour : 29 février 2016

Laisser un commentaire