Formation à la photographie numérique – Vocabulaire de base 6

Le vocabulaire de base en photographie – Sensibilité ISO

 

Sensibilité ISO
La sensibilité ISO est un paramètre lié au film ou au capteur. Plus le support sera sensible et moins il aura besoin de lumière pour être correctement exposé. Les performances des capteurs des nouveaux appareils sont telles qu’elles autorisent des prises de vue avec une sensibilité très élevée, et on peut aujourd’hui travailler et exploiter des prises de vues jusqu’à au moins 6400 ISO. L’échelle ISO doit son nom à l’Organisation internationale de normalisation (International Organization for Standardization) qui publie les normes la définissant. L’échelle de sensibilité est donc normalisée et peut prendre ces différentes valeurs ; 100 ISO , 200 ISO , 400 ISO , 800 ISO, 1600 ISO , 3200 ISO , 6400 ISO , etc… A chaque pas correspond une réduction de lumière de rapport deux pour avoir une exposition correcte de la même scène. Cependant cette augmentation de la sensibilité du capteur s’accompagne d’une augmentation du grain de la photo dûe au bruit numérique.

Post-traitement
Le post-traitement est l’ensemble des opérations effectuées sur ordinateur à l’aide de différents logiciels (lightroom , photoshop) en vue d’améliorer la qualité visuelle des prises de vues.

 

Grain et bruit
Autrefois en argentique, plus le film était sensible et plus le grain photo devenait gros à cause de la taille des amas de grains d’argent.

L’exemple ci-contre montre une photo à l’origine « Argentique » prise avec un film 3200 ISO. Ce film a un rendu granuleux. Il est généralement utilisé pour les prises de vue sans flash dans des conditions de lumière difficile. Avec le numérique vous n’aurez plus ce rendu mais vous pourrez toujours affecter à vos images un filtre artificiel « grain photo » à l’aide d’un logiciel de retouche.

Aujourd’hui le problème est différent avec les capteurs numériques et même si ces capteurs deviennent de plus en plus performants, les problèmes de bruit apparaissent dès que l’on utilise des sensibilités élevées. Cela se traduit par des pixels bruités, c’est à dire parasités. Des pixels entachés d’erreurs au niveau des couleurs et au niveau des intensités (luminance). On peut corriger ce bruit en post-traitement avec des filtres numériques, mais ce sera souvent au détriment de la qualité de la photo (perte de piqué), et le bruit ne pourra jamais être complètement supprimé.

photographe mariage la reunion
 

Cette portion d’une photo faite à 3200 ISO montre le bruit résultant de l’utilisation du capteur avec une haute sensibilité. On voit nettement des pixels colorés par le bruit et ayant une mauvaise luminance.

photographe mariage la reunion
 

La même prise de vue a subie un post-traitement pour réduire fortement le bruit. Ce bruit n’a pas complétement disparu, mais il a été fortement atténué.

photographe mariage la reunion

 

A suivre!

 

Dernière mise à jour : 29 février 2016

Laisser un commentaire