Formation à la photographie numérique – Vocabulaire de base 5

Le vocabulaire de base en photographie – Le décalage de programme

 

Le décalage de programme
La quantité de lumière reçue par le capteur est donc définie par les deux paramètres : Ouverture et vitesse. Lorsque vous utilisez votre reflex en mode programme (mode P) vous pouvez décaler le programme. Cela signifie qu’en tournant la molette principale dans un sens, vous allez diminuer la vitesse (donc 2 fois plus de lumière) et diminuer l’ouverture (deux fois moins de lumière pour compenser) : c’est le décalage du programme dans un sens. Si vous tournez la molette dans l’autre sens, vous augmenterez la vitesse et l’ouverture dans les mêmes proportions.

Vitesse minimun
À main levée, il est communément admis que, dans certaines limites, le temps de pose maximal permettant d’obtenir une image acceptable d’un objet immobile correspond grossièrement à l’inverse de la distance focale, en équivalent 24×36 mm. Pour les autres formats, il faut multiplier la focale par le coefficient de conversion (1,5 dans le cas d’un capteur APS-C). Ainsi, pour une surface sensible de 24×36 mm et une focale de 250 mm, le temps de pose maximal à respecter sera d’1/250 seconde, et plutôt 1/375s sur un format APS-C. Le format 24×36 mm correspond au format le plus courant en argentique : le format 35mm.

Ceci étant, l’augmentation du nombre de pixels sur les capteurs numériques rend le photographe de plus en plus exigeant sur la netteté, et ce ratio devrait être décalé d’un cran au moins (1/250s devenant 1/500s), pour tirer convenablement parti de la résolution d’un capteur 24×36 de 21Mp par exemple.

Si les conditions lumineuses requièrent un temps de pose plus long, il est nécessaire de recourir à un moyen de stabilisation (trépied ou stabilisation d’image).

 

Flou de bougé
Il arrive que la photo soit floue et la première raison peut être le non respect de la règle citée précédemment. Même si c’est une règle empirique, la règle de la vitesse minimale fonctionne parfaitement. Si vous avez activé la stabilisation d’image, vous pouvez baisser les valeurs de la règle précédente de plusieurs valeurs. Le fabriquant spécifie toujours dans le manuel de l’appareil ou de l’objectif le gain que vous pouvez gagner en utilisant la stabilisation électronique. Ça peut être un gain de 2, de 3 ou de 4. Les unités utilisées sont souvent les unités anglaises : stops (se rapporte à la vitesse) ou IL (se rapporte à l’ouverture). Prenons par exemple un gain de 3 IL (ou de 3 stops c’est pareil) avec la stabilisation électronique, cela signifie que pouvez augmenter le temps de pose avec un facteur de 3 diaphs. Par exemple si vous avez une focale de 100mm, la vitesse limite n’est plus de 1/100 s mais de 1/15 s.

 

Flou de mise au point
Votre image est floue parce que la mise au point n’a pas été réalisée au bon endroit. Peut-être avez- vous effectué la mise au point sur l’arrière-plan et votre sujet ne se trouve pas dans la bonne zone de netteté.

 

Flou de mouvement
Votre image est floue parce que le sujet a bougé. La raison de ce flou est toujours l’utilisation d’une vitesse inadaptée (trop lente). Les causes possibles : manque de lumière, manque de vigilance sur les paramètres de prise de vue.

Quand le sujet est en mouvement, la règle de la vitesse minimum ne suffit plus et vous devez essayer de figer le mouvement (voir pus loin la photographie de scène d’action).

photographe mariage la reunion

 

A suivre!

 

Dernière mise à jour : 29 février 2016

Laisser un commentaire