Formation à la photographie numérique – Hyperfocale

Le vocabulaire de base en photographie – Hyperfocale

 

Hyperfocale
La distance hyperfocale (en abrégé hyperfocale), est la distance minimum pour laquelle les sujets seront perçus comme nets quand on règle la bague de mise au point sur l’infini.
 
Cette notion peut s’exprimer de deux manière :

  1. L’hyperfocale est la distance minimum à partir de laquelle le sujet est net, si on fait la mise au point sur l’infini.
  2. La distance de mise au point faite sur l’hyperfocale, permet d’obtenir une image nette à partir de la moitié de cette distance jusqu’à l’infini.
photographe mariage la reunion
 

L’hyperfocale est utilisé pour obtenir une profondeur de champ maximum (en paysage ou en reportage par exemple), ou bien pour s’affranchir de la « mise au point » au moment de prendre la photo afin de se concentrer sur d’autres aspects de la scène (en reportage par exemple).

La détermination de l’hyperfocale dépend fondamentalement de la perception de la netteté d’une image, exprimée dans sa formulation par le cercle de confusion. Son calcul théorique ne tient compte ni des aberrations des objectifs, ni de la résolution de la surface sensible, ni de l’acuité visuelle de l’observateur de l’image finale, ces deux derniers points n’ayant aucune influence sur la mise au point. Ces calculs restent néanmoins une bonne approche hors de conditions limites.

Exemple pour le paysage, avec un boîtier reflex 24×36. Une focale de 24 mm donne un large angle de vue, réglée à une ouverture de f8, l’hyperfocale est à environ 2,9 m. Avec une mise au point à environ l’hyperfocale soit 2,9 m, les éléments placés au-delà de 1,45 m seront nets.

Exemple pour le reportage, avec le même boîtier équipé d’un 35 mm à f8 (plus adapté au reportage), l’hyperfocale est à environ 6,16 m. La bague de mise au point réglée aux environs de 6,16 m assurera une mise au point, tant que la distance avec le sujet principal sera supérieur à 3,08 m.

L’utilisation de l’hyperfocale est intéressante pour les photographes adeptes de la mise au point manuelle mais la profondeur de champ étant très importante, les sujets photographiés ne se détacheront pas de l’arrière-plan.

 

Calculatrice de profondeur de champs et de distance hyperfocale

Format du capteur :
Focale de l’objectif :
Ouverture du diaphragme :
Distance de mise au point (en mètres) :
Distance hyperfocale pour ces valeurs :
Distance du plan net le plus proche :
Distance du plan net le plus lointain :
Étendue de la zone de netteté :

La formule exacte suivante est utilisée : H = (f*f)/(N*c) + f , avec

  • H = hyperfocale en m
  • f = distance focale en m
  • N = Nombre d’ouverture (si l’ouverture est f/8, alors le nombre d’ouverture est 8)
  • c = cercle de confusion en m = (diagonale du capteur) / 1442
  •  
     

    Comprendre l’hyperfocale :

    A partir du plan où vous faites la mise au point, 1/3 de la zone de netteté se situe devant ce plan, et 2/3 se trouvent derrière ce plan.
    Si vous faites la mise au point sur l’infini, le plan net le plus proche de vous est le plan d’hyperfocale.
    Si vous faites la mise au point sur ce plan d’hyperfocale plutôt que sur l’infini, vous augmentez la zone de netteté d’1/3. Vous gagnez 1/3 de la zone de netteté, entre vous et ce plan.


    Cercle de confusion (CoC ou CdC :

    Le cercle de confusion représente le diamètre minimum du flou, au niveau du capteur, pour qu’il soit visible à l’oeil nu.
    A partir de cette valeur les détails semblent mélangés, ils sont confus. La formule varie suivant les sites internet, mais nous choisirons la formule suivante comme critère de calcul du diamètre du cercle de confusion : diamètre du capteur / 1442 (c’est aussi la formule qui correspond le mieux à la réalité physiologique). Cercle de confusion en mm (0,030 pour full frame, 0.020 pour aps-c, 0,015 pour µ 4/3, et 0,011 pour les capteur de 1 pouce).


    Calcul de l’hyperfocale :

    Distance hyperfocale = focale*focale / (diaphragme x cercle de confusion) : distance hyperfocale en mm, focale en équivalent 35mm et en mm, cercle de confusion en mm (0,030 pour full frame, 0.020 pour aps-c, 0,015 pour µ 4/3, 0,011 pour les capteurs de 1 pouce), diaphragme (si f/2.8 => diaphragme = 2.8).

    A quoi sert l’hyperfocale :

    Si vous faites des photos de paysages ou de ciel avec un objectif très grand angle, la mise au point sur le plan d’hyperfocale vous donnera la plus grande profondeur de champ possible. Les « action cam » ont des petits capteurs ayant un cercvle de confusion proche de 0.01mm et un diaphagme de 2, une focale de 2mm. Réglé sur l’hyperfocale (20 cm), la zone de netteté ira de 10cm à l’infini.

     

    A suivre!

     

    Dernière mise à jour : 13 janvier 2018

Laisser un commentaire